La prise en charge ostéopathique de la hernie discale du chien

Une hernie discale est une lésion du disque inter-vertébral avec déplacement du noyau de celui-ci ( partie située au milieu ).

Certaines races sont plus touchées que d'autres comme le teckel, le bouledogue, le cavalier king charles, le doberman.


Qu'est-ce qu'un disque inter-vertébral ?


Le disque inter-vertébral est une formation fibro-cartilagineuse qui a la forme d'un cercle et se situe entre 2 vertèbres. Il est constitué d'un anneau en périphérie et d'un noyau au centre.

C'est le noyau qui permet d'amortir les chocs et les contraintes lorsque les vertèbres sont en mouvement.

Juste au dessus de ce disque se situe le canal vertébral, endroit où passe la moelle épinière avec tous les nerfs de l'organisme.

Lors d'une hernie discale, le disque inter-vertébral va se retrouver propulser vers le haut et comprimer la moelle épinière. C'est cette compression qui peut être très douloureuse et entraîner jusqu'à une paralysie totale de l'animal.


Différents types d'hernie discale


Il existe deux types d'hernie discale.

La hernie discale aiguë se caractérise par une sortie rapide du noyau du disque inter-vertébral dans le canal vertébral ( appelé extrusion ). Les symptômes apparaissent très rapidement. Cela représente une urgence vétérinaire. En effet, plus la moelle épinière reste comprimée longtemps et plus le risque de séquelles est élevé.


La hernie discale chronique se caractérise par déplacement sur le long terme du disque inter-vertébral vers le haut ( appelé protrusion ). Les séquelles sont généralement moins importantes.


Symptômes


Une hernie discale provoque dans la majorité des cas une vive douleur ainsi que des contractures musculaires autour de la zone lésée.

Les troubles locomoteurs dépendent de la gravité de la hernie discale. Ils peuvent aller de la simple boiterie à la tétraplégie.

Il peut aussi y avoir une diminution de la sensibilité.

Chien présentant une paralysie des postérieurs due à une hernie discale ( source de l'image : Advetia )


Traitement


Une prise en charge vétérinaire est nécessaire afin de réaliser des examens complémentaires. En fonction des cas, une chirurgie peut être envisagée afin de lever la compression de la moelle épinière.


Prise en charge ostéopathique de la maladie discale


Il est important de manipuler l'animal afin que toutes les articulations gardent leur mobilité. Il est primordial de lutter contre les effets néfastes de l'immobilité prolongée.

En effet, une séance d'ostéopathie permettra de relancer la circulation sanguine et lymphatique, ainsi que de lutter contre l'engourdissement des muscles.

Ces différentes stimulations permettent la contraction musculaire et seront bénéfiques pour la guérison de l'animal. Plus le chien arrivera à contracter ses muscles par lui-même et plus il retrouvera rapidement son autonomie.